info ecran 1« Les Artistes Nomades" présentent Christian Siloé « Correspondances » L’œuvre Fantastique 1973/2011 au Château d’Aubais (Gard) du 18 juin au 10 juillet 2011. Ouvert vendredi, samedi et dimanche de 15h à 19h (en dehors de ces horaires, sur rendez-vous en appelant le 04.66.80.23.63.). Entrée libre.

Les images fantastiques
Ses premières images d’inspiration fantastique joueront un rôle déterminant dans sa façon de composer et de mettre en scène ses photographies. Celles-ci ont fait l’objet d’une trentaine d’expositions à partir de 1972.
- En 1983 : 1 er Prix du jury Ilford et exposition personnelle au Musée d’Evreux.
- Galerie du CHATEAU D’EAU à Toulouse Exposition collective en juin 1995.
Il abandonne progressivement ce travail au début des années 90.
- Mai 1997 : début du travail sur l’image numérique.
- 2001 : reprise de son travail sur ses images fantastiques. La nature bouleversée, par les changements climatiques et les mutations possibles du vivant provoquées par la recherche scientifique deviennent alors l’objet de ses recherches poétiques.
- 2003 « Aspects du Fantastique et du  Merveilleux dans la photographie » à Brécey
- 2004  « Le merveilleux et le fantastique » Biennale de l’image à Vire.
- 2006 « le 8ème péché : la modernité »  Biennale de l’Image de Nancy
- 2007  « Images fantastiques » 1 ère édition de l'Image Publique à Rennes
- en 2010, Christian Siloé reçoit le 3ème prix catégorie « Paysages et nature » dans l’édition 2010 du concours international de photographies organisé par Hahnemühle. Cliquez ici pour en savoir plus sur ce prix.
Les photographies fantastiques de Christian SILOE sont représentées par ART WAY. Pour découvrir les oeuvres de Christian SILOE représentées par ART WAY, cliquez ici.

Collections publiques :
- ARIAPD de Montpellier.
- Bibliothèque Nationale de France.
- FDAC de l’Orne.

Photos de Famille, portrait de la France et des Français.
C’est la Région Haute-Normandie qui permet à Siloé de devenir professionnel en lui passant régulièrement des commandes à partir de 1985. Rencontre la même année avec Jacques Falguières metteur en scène et Directeur du théâtre d’Evreux.  C’est le  début d’une longue collaboration.

En 1985, il commence à réaliser des portraits d’artistes et à partir de 1986 des photos sur la famille. En 1992, il travaille, dans un quartier d’Evreux, avec le soutien d’une troupe de théâtre, le Méga Pobec. Il photographie 400 personnes et rencontre son premier succès personnel. Commence alors son long travail dans les quartiers populaires de France.
- En juillet 1998, la DRAC Champagne-Ardennes soutient pour la première fois l’un de ses projets. Cette aide unique qui ne sera jamais renouvelée par le Ministère de la Culture, lui permettra d’attirer l’attention d’autres ministères et de pouvoir enfin travailler régulièrement.
- En 2006, l’UNESCO lui attribue  le Prix spécial du jury pour son œuvre réalisée dans les quartiers de France à l’occasion du Paris du Vivre ensemble. Soutien de la DIV (Délégation Interministérielle à la Ville) et de l’ANRU (Agence Nationale à la Rénovation urbaine).
Ce travail sur la Famille et la Ville a été réalisé dans : AMIENS, CANTELEU, CHARTRES, EVREUX, GRAND-COURONNE, GRAVIGNY, FIGEAC, LE HAVRE, LILLEBONNE, LISIEUX, LE MANS, MONTEREAU,ORLEANS, REIMS, SAINT-VALERY EN CAUX, TROYES, ROANNE. A ce jour,  presque onze mille personnes ont été photographiées par Siloé dans les quartiers populaires de France.

Collections publiques :
- Maison de la culture d’Amiens
- Bibliothèque Nationale de France
- Délégation Interministérielle à la Ville
- Agence Nationale de la Rénovation Urbaine.

Le Nu et la Naissance de l’Art.
C’est en 1987 que Siloé réalise ses premières photos de nu.
- 1992 : « La lumière de l’Ombre », est présentée en novembre 92 au Théâtre de l’Hôtel de Ville du HAVRE, puis circule dans la Région Haute-Normandie avant d’être présentée à PARIS dans la Maison de Bagnoles-de-l’Orne et des deux Alpes. 
- 1993 : Figeac au Centre Culturel.
- 2003 : Biennale internationale de l’Image à Nancy.
- 2004 « Des deux Mères » à Talant en avril où il décline le prix Henri Vincenot qui lui est attribué en raison d’un différend avec les organisateurs concernant l’application de la loi sur les droits d’auteur.

Collections publiques : Bibliothèque Nationale de France.

En avril 1991, la visite de grottes préhistoriques dans le LOT avec le graveur Marc- Antoine ORELLANA bouleverse son travail. Il rejette alors définitivement la course à la nouveauté, pour se consacrer uniquement aux valeurs plastiques et poétiques de l’œuvre.
Siloé abandonne alors la lumière naturelle pour « projeter » sur ses modèles les signes gravés par les préhistoriques dans les grottes ornées. Commence aussi entre les deux artistes une œuvre à quatre mains qui se terminera en 1996.
Une douzaine d’expositions de ce travail seront présentées.
- 1996 : Œuvres de petit format, dans le Musée Préhistorique de CABRERET dans le LOT
- 1996 : Œuvres de grand format à l’Hôtel de Région de Haute-Normandie en 1996.

2008 : Exposition de 150 de ses œuvres au centre d’art et d’histoire du Château de Vascoeuil dans l’Eure.

Publications récentes :
- PHOTOFAN mai/Juin 2006 Portfolio « Nature recomposé- l’œuvre fantastique.»
- Revue URBANISME sept/Octobre 2007 Portfolio « Destructions constructives.»
- CIMAISE Janv/Février 2009 Portfolio « Au Pays des Merveilles.»
- RéponsesPHOTO Hors série consacré aux grands portraitistes français « Les mystères du Portrait » Portfolio Le Portrait comme lien social.

lyon 2 2010Diego Quagliotti, photographe, expose une quinzaine de ses photographies Aux 3 Gaules, 10 rue Burdeau, Lyon 1er, pendant tout le mois de juin 2011. Vernissage vendredi 17 juin 2011 à partir de 19h. Diego Quagliotti est né à Montevideo (Uruguay) en 1979. Issu d'une famille de poètes et d'artistes, il est arrivé en France en 2006. Diego est un artiste aux multiples facettes ; il est étranger et familier en France. Il vient de l’autre côté de la planète, mais c’est comme s’il avait toujours été là. Diego est un enfant qui a mille ans. C’est un poète qui a mille idées. C’est un sage qui n’est pas blasé. C’est un paresseux rempli d’énergie. Diego regarde les siens avec douceur et rencontre les gens avec vitalité. Diego a ce mordant langoureux, cette humanité franche tellement unique des Sud Américains. Pour en savoir plus sur Diego Quagliotti et pour découvrir ses oeuvres, cliquez ici.

 

a te regarderils shabituerontCe spectacle, mis en scène et dirigé par Mathieu Devavry et Manuel Pons sur des textes de Samantha Barendson, regroupe les arts plastiques, la danse, le théâtre, la création sonore et la projection numérique. Il s’inscrit dans la continuité des 2 précédentes créations vidéos de Mathieu Devavry, en 2007 et 2010. La première dans laquelle un personnage effectue un retour à une « matrice » originelle, la deuxième dans laquelle ce même personnage, pansé des plaies de son passé, trouve une renaissance dans un cube, le cube de son inconscient. C’est de ces deux vidéos qu’est née la volonté d’un spectacle sous forme scénique, présenté le 31 mai 2011 (représentation à 15h et à 20h30) au Théâtre des Asphodèles, 115 avenue Lacassagne, Lyon 3ème – Métro Montplaisir – Lumière.
Résumé : Un couple, une conversation presque banale, une double lecture imposée par la voix off de la femme, une première fuite, un prétexte : le bain, un plongeon, elle s’immerge afin de disparaître.En position  fœtale, elle s’élève, comme en lévitation, elle quitte son enveloppe charnelle, regarde le monde, regarde sa vie dans une chute vertigineuse. De la baignoire représentant la matrice, elle se retrouve dans un cube exigu évoquant toutes ses émotions afin de se ré-apprivoiser. Une main tendue va alors tenter de la remettre au monde...

compressions interrompues 2- acier forg - h 67 cm - l 67 cm - p 67 cmL'exposition de Yann Baco dans le site exceptionnel du Cloître des Billettes à Paris s'est terminée dimanche 24 juin. Vous pouvez continuer à suivre le travail de cet artiste avec ART WAY.
Yann Baco est né en 1965 à Paris. Ferronnier de formation, artiste sculpteur, il reste discret dans la diffusion de ses œuvres jusqu’en 2007, année où un mécène lui commande une exposition exclusive. Trois années d’un travail acharné pour une exposition d’une soixantaine d’œuvres : « Les Hommes de Fer ». Les collectionneurs acquièrent. Les œuvres d’acier, de tailles et de styles éclectiques, profondément modernes, flirtent parfois aux frontières de l’abstrait et du figuratif, dilués d’une teinte mystique manifeste. Yann BACO a exposé à Paris du 29 mai au 24 juin 2012, au Cloître des Billettes, 24 rue des Archives, Paris 4ème. <<< pour en savoir plus sur Yann Baco et pour découvrir ses oeuvres, cliquez ici >>>

lost in babylon - 2011 - huile sur toile bd - 170x258cmMacha POYNDER, artiste accomplie, est née à Moscou en 1962. Portée par les sonorités des couleurs qu'elle laisse danser sur la toile, elle sonde l'invisible et l'infini, et nous emmène dans une spirale sans fin.... Macha Poynder a exposé à New York, San Francisco, Paris, Londres,... Ses oeuvres font partie des collections du Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, du Musée National d'Art Moderne (Centre Georges Pompidou) de Paris, des Fine Arts Museums of San Francisco, de New York Public Library, du Rijsksmuseum, ainsi que de nombreuses collections particulières aux Etats-Unis, en France, en Allemagne, en Belgique, en Grande Bretagne, en Italie et en Russie. <<< Pour en savoir plus sur Macha Poynder et pour découvrir ses oeuvres, cliquez ici  >>>


Nous contacter | Plan du site  | Mentions légales
© 2009 Art Way - tous droits réservés.
Art Way® est une marque déposée

ART WAY
75008 PARIS - FRANCE
Contact